CNRS/C2N : Photonique discrète des réseaux de guides couplés fonctionnalisés : Guidonique 
Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies - Campus de Marcoussis
Français Anglais
NanoPhotonIQ > Photonique discrète des réseaux de guides couplés fonctionnalisés : Guidonique
image 2
image 3
image 6

Guidon

Trait horizontal

Puce Présentation

Puce Membres

Puce Brevets

Puce Publications

Puce Stages passés et en cours


Puce Groupe NanoPhotonIQ

Trait vertical

Puce Présentation



Au sein de l'équipe « Photonique discrète des réseaux de guides couplés fonctionnalisés : Guidonique », nous concevons, fabriquons et utilisons des réseaux de guides couplés où la structuration du couplage permet de manipuler le flux de lumière classique ou quantique. Ce façonnage de la propagation par l’ingénierie du couplage permet la réalisation de fonctions tout optiques et constitue une voie pour le traitement quantique intégré.

Concept Models
Concept - Réseaux de guides couplés et structuration guidonique
Modèles - Couplages, relation de diffraction, et supermodes
Results Perspectives
Réalisations - Réseaux de guides III-V et fonctions guidoniques
Perspectives - Nouveaux supports, fonctions actives, manipulation d'états quantiques ,...

Contact :

Nadia Belabas du groupe "NanoPhotonIQ"


Collaborations :

LPN (I.Sagnes, S. Bouchoule, A. Talneau, E. Cambril, J.C. Esnault)

IEF (L. Vivien, X. Le Roux)

Retour sommet page

Puce Membres

Contacts

 Moison Jean-Marie  (+33) 1 69 63 61 80  
 Belabas Nadia  (+33) 1 69 63 61 81  
 Minot Christophe  (+33) 1 69 63 61 52  

Et aussi...

 Levenson Juan Ariel  (+33) 1 69 63 61 87  
 Robert-Philip Isabelle  (+33) 1 69 63 61 79  

Retour sommet page

Puce Brevets

  • Composant optique à hétérostructure de réseaux de guides d'onde, J.-M. Moison, C. Minot, FR 0805307, (2008-09-26)
  • Reseaux de guides d'ondes permettant de devier un faisceau lumineux, J.-M. Moison, C. Minot, FR 0754872, (2007-05-04)
Retour sommet page

Puce Publications

Publications dans des journaux
Retour sommet page

Puce Stages passés et en cours

Stage


  • Étude de structures plasmoniques couplées à des fluorophores

  • F. Rosas-(2014-05-15 / 2014-09-30)
    Niveau : Master2
    Contact : N. Belabas , S. Barbay
    Groupe : NanoPhotonIQ (NanoPhotonIQ)
                NanoPhotonIQ (NanoPhotonIQ)


    En savoir plus
    Les plasmons de surface et les résonances associées jouent un rôle de plus en plus important en nano/bio-photonique. Les plasmons de surface sont des excitations collectives associant électrons et photons qui se manifestent en optique par l'apparition d'ondes évanescentes à une interface métal-diélectrique. Le très fort confinement du champ évanescent résultant est utilisé pour piéger des particules de taille micronique ou sub-micronique dans des nano-antennes qui concentrent la lumière. Les plasmons sont également particulièrement prometteurs pour fabriquer des nanosources localisées de lumière adaptées à la réalisation de circuits photoniques métalliques pour le transport de l'information et la détection de molécules ou la conception de nouveaux bio-senseurs. Malheureusement les pertes du métal sont pénalisantes pour la plupart des applications. Une solution pour pallier ce problème est de déposer sur les structures métalliques des fluorophores (éventuellement organisées) pour amplifier les plasmons. L'objet du stage est de participer à des expériences de caractérisation d'échantillons plasmoniques fabriqués dans la salle blanche du LPN. La caractérisation se fait sur un banc de mesure équipé d'un microscope comportant deux objectifs : un autre pour l'excitation (du plasmon, des molécules ...) et l'autre pour la collection de la lumière. Les caractérisations optiques permettent de qualifier la qualité des réponses plasmoniques et donc la qualité de fabrication des échantillons. Pour évaluer et optimiser l'interaction entre molécules, substrat et plasmon, des échantillons avec ou sans fluorophores déposés en surface seront comparés. Des expériences préliminaires de piégeage (pinces optiques) et/ou d'amplification plasmonique pourront être envisagées. Le stage s'effectue au LPN dans le cadre d'un projet émergeant qui bénéficie de collaborations internes et externes (CEA/IOGS/Paris 5).
Retour sommet page

Nous contacter         Annuaire         Venir au C2N Marcoussis