CNRS/C2N : Microcavité en régime de couplage fort 
Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies - Campus de Marcoussis
Français Anglais
Optique des Nanostructures Semiconductrices > Microcavité en régime de couplage fort
image 2
image 3
image 6

CFMC

Trait horizontal

Puce Présentation

Puce Membres

Puce Publications

Puce Contrats et projets

Puce Stages passés et en cours


Trait vertical

Puce Présentation

Les techniques de croissance épitaxiale permettent aujourd'hui la réalisation d'hétérostructures de semiconducteurs dans lesquelles sont confinés simulanément les états électroniques et les modes optiques de la lumière. Cette sitation est atteinte dans les microcavités à semiconducteurs dans le régime de couplage fort. Les états propres qui régissent les propriétés physiques des microcavités à semiconducteurs sont des quasi-particules mi-lumière mi-matière issues du couplage fort entre les excitons de puits quantiques et les photons confinés dans une cavité Fabry-Pérot.

Le caractère mixte lumière-matière confert aux polaritons de cavité des propriétés très particulières. Via leur partie excitonique, les polaritons interagissent entre eux et avec le bain thermique des vibrations du cristal (phonons). Grââ ce à leur partie photonique, les polaritons de cavités ont une masse effective très légère (10-5 fois celle de l'électron libre) et ils peuvent être excités ou sondés directement au travers de la lumière qu'ils absorbent ou émettent. Ces caractéristiques ajoutées au fait que les polaritons de cavité sont des quasi-bosons rendent ce système particulièrement atractif pour l'étude de condensats de Bose Einstein et de fluides quantiques dans un système solide et à haute température (typiquement entre 5 et 300 K). Enfin, les propriétés physiques des condensats de polaritons telles que densité, phase, cohérence spatiale et temporelle, peuvent être directement mesurées par des techniques de spectroscopie optique et ce dans une grande variété de structures et de géométries.

La grande qualité cristalline et optique des microcavités réalisées au LPN dans le système GaAs, ainsi que la grande maîtrise développée au LPN pour graver ces structures, permet aujourd'huid d'atteindre le régime de condensation des polaritons dans des cavités 2D, 1D et même 0D. Ceci ouvre la voie à un nouveau champ de recherche pour l'exploration de phases quantiques macroscopiques, de la superfluidité, des oscillations Josephson, de la formation de solitons, et pour l'étude de la turbulence quantique....

AutoOrg Polariton condensation in 2D, 1D and 0D
AutoOrg Polariton propagation in microwires
AutoOrg Collective phases in coupled micropillars
AutoOrg Electrically driven polariton devices
AutoOrg Polariton Optical Parametric Oscillation
Retour sommet page

Puce Membres

Contacts

 Amo Alberto  (+33) 1 69 63 61 91  
 Bloch Jacqueline  (+33) 1 69 63 61 90  

Et aussi...

 Lemaître Aristide  (+33) 1 69 63 60 72  
 Senellart Pascale  (+33) 1 69 63 61 96  
 Goblot Valentin  (+33) 1 69 63 63 52  
 Milicevic Marijana  (+33) 1 69 63 63 62  

Retour sommet page

Puce Publications

Publications dans des journaux
Retour sommet page

Puce Contrats et projets

    Puce Projets Internationaux

      HONEYPOL : Polariton networks: from honeycomb lattices to artificial gauge fields

      Référence de contrat : ERC Starting Grant (2013-2018)
      Responsable(s) C2N : Alberto Amo
      Principaux objectifs : (2013-2018)

      ILNACS : Nanostructures of Compound Semiconductors (Growth, properties, devices)

      Référence de contrat : LIA
      Coordinateur, Partenaire(s) : F. Glas (LPN ),
      Responsable(s) C2N : Frank Glas
      Principaux objectifs : Coordonner et développer les collaborations scientifiques entre les laboratoires du CNRS et les laboratoires et instituts de l'académie des sciences russe basés à Saint-Petersbourg dans le domaine de la croissance et de l'étude des propriétés physiques des nanostructures de semiconducteurs composés, et des composants basés sur ces structures.
      (2010-2017)

      Clermont4 : Exciton-polaritons: Physics and Applications

      Référence de contrat : FP7-ITN-235114
      Coordinateur, Partenaire(s) : A. V. Kavokin (Universite De Southampton),
      Responsable(s) C2N : Jacqueline Bloch
      Principaux objectifs : The primary goal of this Network is to create a highly skilled body of young researchers capable of internationally competitive research in one of the most quickly developing areas of the modern physical science and technology. The main research objective of the CLERMONT4 network is to facilitate the exploitation of breakthroughs in polaritonics which occurred in 2006-2008. We shall focus on realisation of four prototypes of polariton devices: electrically pumped polariton lasers, micron size optical parametric oscillators, optical logic gates and cavity-based emitters of entangled photonic pairs. In order to realise these goals we have built a consortium of academic teams which have already given to Europe an enormous lead in the international competition with American and Japanese groups to realize practical polariton devices. Furthermore, we bring these academic teams together with an outstanding group of industrial partners capable of effectively driving through the translation of emerging promising new physical demonstrations into devices. (2009-2013)

      CLERMONT2 : Physics of microcavities

      Référence de contrat : RTN 503677
      Coordinateur, Partenaire(s) : A. V. Kavokin (Universite De Southampton)
      Responsable(s) C2N : Jacqueline Bloch
      Principaux objectifs : Physique des polaritons de cavité en vue de la réalisation d'un laser à polaritons (2003-2007)

    Retour sommet page

    Puce ANR non thématiques

      Quandyde : Dynamique quantique de condensats de polaritons excitoniques

      Référence de contrat : ANR-11-BS10-001
      Coordinateur, Partenaire(s) : J. Bloch (LPN ), A. Bramati (LKB ), C. Ciuti (MPQ ), G. Malpuech (LASMEA )
      Principaux objectifs : The four partners involved in the project propose to study the fundamental properties of polariton quantum fluids in resonators of different dimensionalities and different geometries. Moreover thanks to the high quality of GaAs based samples recently shown at LPN, they will develop innovative polariton devices to explore this physics. - The first task of Quandyde will be the study of propagating polariton condensates and their topological excitations. It is now feasible to observe the generation of solitons, of vortex lattices and explore quantum turbulence effects. Using samples with controlled disorder, we will explore the effect of disorder in the propagation –transition between localised and superfluid phases. - The second task of Quandyde will be the physics of new polaritonic devices. We want to observe the normal and chaotic Josephson oscillations, to build the first polariton interferometer, and to demonstrate polariton Bloch oscillations. Additionally, we plan to develop both from the theoretical and experimental point of view, the study of chains of micropillar cavities, a new paradigm for the physics of non-equilibrium Bose-Hubbard phases. (2011-2015)

    Retour sommet page

    Puce ANR PNANO

      GEMINI : GEneration of quantum correlated photons from multiple Microcavities and photoNIc microstructures

      Référence de contrat : ANR-07-NANO-005-01
      Coordinateur, Partenaire(s) : J. Tignon (LPA ), A. Bramati (LKB ), C. Ciuti (MPQ )
      Responsable(s) C2N : Jacqueline Bloch
      Principaux objectifs : Nous proposons de développer une source de faisceaux quantiquement corrélés basée sur des microcavités à semiconducteurs. Nous avons récemment démontré, dans une microcavité triple maintenue à 10 K, l'émission de faisceaux jumeaux, tels que la différence entre l’intensité du signal et celle du complémentaire est 6 % inférieure à la limite quantique standard. Le premier volet de ce projet est consacré à la poursuite de ces expériences pionnières d'optique quantique dans les semiconducteurs: l’objectif est d'obtenir, à basse température et sous pompage optique, des paires de photons beaucoup plus fortement corrélées et de démontrer l'émission de paires de photons intriqués. Un couplage constant avec la modélisation théorique permettra de réaliser les structures à microcavité optimales. Dans un deuxième volet, nous orienterons nos efforts vers des conditions de fonctionnement plus favorables aux applications. Il s’agit de démontrer l’émission de paires de photons et les corrélations quantiques à plus haute température. Enfin nous réaliserons de nouvelles structures pour l’émission de photons corrélés quantiquement sous injection électrique, objectif à ce jour jamais atteint dans aucun système alternatif. (2008-2010)

    Retour sommet page

    Puce Projets Incitatifs du Ministère de la Recherche

      Polaritons Intriqués : Sources de photons intriqués dans les fils et les piliers photoniques de semi-conducteurs en couplage fort lumière-matière

      Référence de contrat : ACN
      Coordinateur, Partenaire(s) : C. Ciuti (MPQ ), I. Abram (CNRS)
      Responsable(s) C2N : Jacqueline Bloch
      Principaux objectifs : Ce projet vise à la réalisation de micro-sources, intégrées et efficaces, de photons intriqués pour la cryptographie quantique (2004-2007)

      Polariton : Etude des phénomènes de relaxation des polaritons dans les microcavités dopées er les micropiliers : vers la condensation de Bose des polaritons de cavité.

      Référence de contrat : ACN
      Coordinateur, Partenaire(s) : B. Gill (GES)
      Responsable(s) C2N : Jacqueline Bloch
      Principaux objectifs : Etude de microcavités en régime de couplage fort contenant un gaz d'électrons (2002-2005)

    Retour sommet page

    Puce Autres Projets Nationaux

      PEROCAI : Perovskites en Cavité

      Référence de contrat : ANR Blanc
      Coordinateur, Partenaire(s) : E. Deleporte (LPQM ), J. Even (FOTON ), P. Audebert (PPSM )
      Responsable(s) C2N : Jacqueline Bloch, Sophie Bouchoule
      Principaux objectifs : Les microcavités verticales (de type Pérot-Fabry) fonctionnant dans le régime de couplage fort sont très étudiées dans le contexte du laser à polariton et de la condensation de Bose-Einstein en phase solide. Les effets de cohérence et de stimulation ont été récemment démontrés dans les semiconducteurs inorganiques "conventionnels", les effets physiques sont observés à basse température dans ces structures. Dans ce projet, nous proposons d'utiliser des puits quantiques organique-inorganique comme matériau actif dans des microcavités verticales pour démontrer l'existence d’effets stimulés à température ambiante. Les puits quantiques moléculaires utilisés dans cette étude appartiennent à la famille des pérovskites, des molécules hybrides organique-inorganique. Parce que le régime de couplage fort en microcavités verticales a été atteint à température ambiante et parce que l'énergie de l'exciton peut être facilement adaptée, les couches de pérovskite sont de bons candidats pour être utilisées comme matériau actif dans des microcavités verticales et pour étudier les effets polaritoniques. La physique de ces nouveaux polaritons est inexplorée. Par conséquent, nous allons étudier la dynamique et les effets de relaxation de ces polaritons. Enfin, nous mènerons des expériences destinées à observer des effets stimulés sur ces états de polariton. Ce dernier objectif nécessitera de développer une approche technologique permettant d’insérer le matériau perovskite organique dans une cavité de grande finesse. Partenaires : LPQM-ENS Cachan (porteur), LPN, PPSM-ENS Cachan, FOTON-INSA Rennes (2010-2014)

      BOSEFLOW1D : Bose condensate fluids in 1D systems: microcavity polaritons and ultracold atoms

      Référence de contrat : Chaire Junior RTRA 2011-020T-BOSEFLOW1D
      Responsable(s) C2N : Alberto Amo
      Principaux objectifs : Quantum gases in reduced dimensionalities present new fundamental properties which strongly depart from their 3D counterparts. 1D systems are very attractive due to the fact that propagation properties are still present while interesting phenomena related to localisation-delocalisation, role of interactions and fermionisation effects in a boson condensate can be studied in a controlled environment. So far, much of the experimental and theoretical efforts in this direction have been undertaken in ultracold atomic condensates, which constitute text-book examples of bosonic condensates in equilibrium. While still much physics remain to be unveiled in this system, polariton boson condensates in semiconductor microcavities provide an excellent platform in the solid state for the study of a rich variety of quantum fluid effects in confined geometries. The main goal of this project is the study of the propagation, superfluidity and excitations in polariton condensates in 1D. These studies will be performed in collaboration with an experimental group working on 1D atomic Bose-Einstein condensates, profiting from mutual exchanges to understand the specifities of each system. (2011-2014)

      MOSKITO : MOlécules PérovSKITes en micrOcavité (RTRA Triangle de la Physique AO 2008-1)

      Référence de contrat : RTRA-Triangle de la physique
      Coordinateur, Partenaire(s) : E. Deleporte (LPQM ), E. Deleporte (LPQM )
      Responsable(s) C2N : Sophie Bouchoule, Jacqueline Bloch
      Principaux objectifs : Ce projet a pour objectif de développer des microcavités contenant des molécules de pérovskite émettant dans le visible et le proche UV et d’initier des études plus poussées de spectroscopie optique sur ces matériaux organiques en cavité et hors cavité. L’arrangement cristallin auto-assemblé en multipuits quantiques des molécules de pérovskite sera exploré par des études optiques et structurales afin de mieux comprendre les propriétés d’émission des pérovskites. De nombreuses questions restent ouvertes sur ces matériaux telles que : la nature de ces excitons (Frenkel, Wannier), les interactions excitons-phonons, excitons-excitons, la possibilité d’observer des non-linéarités analogues à celles des polaritons de cavités dans les semiconducteurs usuels, l’obtention d’une émission laser. Durée : 2 ans. Partenaires : LPQM-ENS Cachan (porteur), LPN. (2009-2011)

      PICORRE : Corrélations de photons à l’échelle picoseconde.

      Référence de contrat : RTRA
      Responsable(s) C2N : Pascale Senellart
      Principaux objectifs : Mise en place d’un banc de corrélations de photons de résolution picoseconde. (2009-2011)

      SCOP : Strong COupling in Plasmonics

      Référence de contrat : ANR blanc
      Coordinateur, Partenaire(s) : J. Bellessa (LPMCN ),
      Responsable(s) C2N : Aristide Lemaître
      Principaux objectifs : Ce projet est une étude des interactions entre les plasmons de surface et les excitons dans le régime de couplage fort, dans différents types de semiconducteurs. (2008-2010)

    Retour sommet page

    Puce Contrat Cnano

      Sophiie2 : Source de PHotons Intriqués Injectée Electriquement (2ème partie)

      Référence de contrat :
      Coordinateur, Partenaire(s) : J. Tignon (LPA )
      Responsable(s) C2N : Jacqueline Bloch
      Principaux objectifs : Notre objectif est le développement d’un micro-dispositif optique à base de microcavités semiconductrices, générant des photons jumeaux intriqués et potentiellement injecté électriquement. Le LPN, le LPA, le LKB et le laboratoire MPQ, pionniers dans ce domaine, travaillent sur ce projet dans le cadre du projet ANR-pNano GEMINI : les non-linéarités géantes des microcavités à semiconducteurs sont utilisées pour générer des photons paramétriques. Nous avons obtenu la première mise en évidence de corrélations quantiques entre les photons émis et tout récemment un fonctionnement à température ambiante de notre dispositif. L’oscillation paramétrique dans des piliers de taille micrométrique a également été observée cette dernière année. Nous travaillons désormais à l’amélioration des corrélations quantiques pour atteindre les niveaux requis par les protocoles de cryptographie quantique, au développement d’une micro-source pompée électriquement ainsi qu’à une évolution vers les longueurs d’onde des télécommunications. (2009-2011)

      SoPhiie : Sources de PHotons Intriqués Injectée Electriquement

      Référence de contrat : C'Nano Ile de France
      Coordinateur, Partenaire(s) : A. Bramati (LKB )
      Responsable(s) C2N : Jacqueline Bloch
      Principaux objectifs : Nous proposons de développer un micro-dispositif optique à semi-conducteurs qui pourra générer efficacement et de façon contrôlée des photons jumeaux intriqués et sera potentiellement intégrable et injectée électriquement. Il s’agit de microcavités à base de semiconducteurs III-V contenant des puits quantiques. Deux pistes seront explorées : d’une part des microcavités gravées pour former des micropiliers et d’autres part des structures contenant trois cavités optiques couplées dont l’une sert à l’injection électrique. L’objectif de ce travail sera tout d’abord le développement technologique de ces microcavités, la caractérisation de l’interaction paramétrique, suivie de l’implémentation d’expériences d’interférences quantiques pour démontrer l’existence de corrélations quantiques entre les photons signaux et complémentaires. (2007-2007)

    Retour sommet page
Retour sommet page

Puce Stages passés et en cours

Post-doctorat


  • Cavity polaritons in perovskite semiconductors

  • HS. Nguyen-(2011-11-01 / 2013-10-30)
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)
                NanoPhotonIQ (NanoPhotonIQ)


    En savoir plus
    Cavity polaritons in inorganic semiconductors are currently widely investigated, in particular in our group, because of their unique non-linear properties. Parametric oscillation with ultra-low threshold and polariton lasing (an analoguous to Bose condensation) is achieved. This opens a vast research field, both from the fundamental and applied point of view. In most of the cases, these experiments are performed at cryogenic temperatures. Recently the strong coupling regime has been demonstrated in semiconductor microcavities containing hybrid organic/inorganic active layer, based on perovskites. This new material presents very robust excitons enabling the observation of the strong coupling regime at room temperature and with record Rabi splitting. Within an ANR project in collaboration with the group of E. Deleporte at LPQM, ENS Cachan, we are currently exploring the potential of this new material.

  • Génération de paires de photons avec des microcavités à base de semiconducteurs

  • L. Ferrier-(2008-12-01 / 2010-11-30)
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus
    Un stage post-doctoral de deux ans est ouvert à candidature au Laboratoire de Photonique et de Nanostructures (LPN) à Marcoussis, France. Ce stage se déroulera dans le cadre d’un projet dédié à la génération de photons corrélés quantiquement à partir de structures à cavités multiples ou de microstructures photoniques. Nous voulons tirer partie des très fortes non-linéarités excitoniques dans les microcavités contenant des puits quantiques pour implémenter une source à l’état solide de photons corrélés quantiquement.

  • Physique des microcavités en régime de couplage fort

  • D. Bajoni-(2005-01-01 / 2007-12-31)
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus

Thèse


  • Non-linear dynamics of one-dimensional polaritons gases in semiconductor microcavities

  • D. Tanese-(2011-09-01 / 2013-12-06)
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus
    A fascinating property of bosons is their ability to massively occupy a single quantum state below a critical temperature. Such Bose condensation is at the origin of supercondictivity and superfluidity and could be achieved with ultra-cold atoms. Recently semiconductor microcavities appeared as a model system to achieve Bose condensation in a solid state system at temperature which can reach room temperature. In this system, quantum well excitons strongly coupled to the optical mode of a microcavity present a bosonic behaviour. Beside the interest for fundamental investigation of the physics of Bose condensates, these condensates could potentially provide a low threshold source of coherent light. Our group has recently demonstrated condensation in GaAs/GaAlAs microvities. This system is very promising, since both its growth and technological processing are perfectly mastered. Thus it becomes possible to develop and explore innovative cavity geometries (micropillars, coupled micropillars, photoni wires) Our group has recently demonstrated condensation in GaAs/GaAlAs microcavities. This material is very interesting since its growth and technological processing are perfectly mastered. It becomes now possible to develop and explore innovative resonator geometries (single or coupled micropillars, microwires etc). This PhD work is devoted to the exploration of the propagation properties of polariton condensates in engineered polariton circuits. In particular the superfluidity is investigated as well as the disorder induced localization.

  • Formation spontanée de condensats de polaritons dans des microcavités à base de GaAs

  • E. Wertz-(2007-10-01 / 2010-12-03)
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus

  • Relaxation des polaritons dans les microcavités contenant un gaz d'électrons

  • M. Perrin-(2002-10-01 / 2005-10-01)
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus
    Thèse de l'Université de Paris VI

  • Couplage fort exciton-photon dans les microcavités semiconductrices III-V

  • T. Freixanet-(1996-10-01 / 2002-06-29)
    Contact : J.-Y. Marzin
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus
    Thèse de doctorat de l'Université de Par

  • Etude de l'émission non-linéaire de microcavités à base de semi-conducteurs III-V en régime de couplage fort

  • P. Senellart-(1997-09-01 / 2001-02-27)
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus
    Thèse de doctorat de l'Université de Par

Stage


  • Etude de la propagation de condensats de polaritons

  • D. Tanese-(2010-02-01 / 2010-07-31)
    Niveau : Master2
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus

  • Condensation de polaritons de cavité dans des molécules photoniques

  • M. Galbiati-(2010-02-11 / 2010-06-30)
    Niveau : Master2
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus

  • Condensats de polaritons dans des fils photoniques

  • E. Bernet-Rollande-(2010-01-04 / 2010-03-15)
    Niveau : Master2
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus

  • Des états intriqués lumière-matière comme nouvelle source de lumière cohérente: les polaritons de cavité

  • L. Kreilkamp-(2009-02-16 / 2009-06-30)
    Niveau : Master2
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)
                NanoPhotonIQ (NanoPhotonIQ)


    En savoir plus
    Les microcavités à base de semiconducteurs ont connu un grand succès ces dernières années en raison de leurs propriétés optiques originales. Elles sont formées par une couche d’épaisseur nanométrique comprise entre deux miroirs interférentiels, dans laquelle on peut insérer des puits quantiques émetteurs de lumière. Dans une telle structure, l’interaction lumière-matière est fortement renforcée si bien que l’émission spontanée de lumière devient réversible: les photons émis par le puits quantique vont pouvoir osciller dans la cavité suffisamment longtemps pour être réabsorbés, ré-émis, et ainsi de suite. Le système est dit en régime de couplage fort : ses états propres sont des états mixtes lumière-matière appelés polaritons de cavité, à l’origine des propriétés originales de ces microcavités.Nous avons récemment démontré un nouveau mécanisme d’émission de lumière dans ces microcavités [1]. Lorsqu’un état de polariton est occupé par plus d’un polariton, cet état « attire » les autres polaritons présents dans le système par un mécanisme de diffusion stimulée, analogue à l’émission stimulée de lumière dans un laser. Cet état de polariton, dont la population devient très grande, acquiert alors une cohérence macroscopique que gardent les photons qui s’en échappent au travers d’un des miroirs. Au cours de ce stage, le stagiaire participera à l’étude approfondie du laser à polaritons. Nous analyserons le seuil de stimulation, la cohérence de l’émission et la compétition de mode dans ce laser. Nous étudierons la gamme de température de fonctionnement de cette nouvelle source. Nous travaillerons également au développement technologique d’un laser à polariton injecté électriquement [2].Ref: [1] “Polariton Laser Using Single Micropillar GaAs-GaAlAs Semiconductor Cavities”, Phys. Rev. Lett. 100, 047401 (2008)[2] “Polariton light-emitting diode in a GaAs-based microcavity”, Phys. Rev. B 77, 113303 (2008)

  • Emission de photons jumeaux par des puits quantiques insérés dans des micro-piliers.

  • J.-L. Smirr-(2006-02-27 / 2006-07-30)
    Niveau : Master2
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus
    La production de paires de photons uniques (ou photons jumeaux) ou de paires de photons intriqués est un défi majeur de la recherche actuelle pour des applications comme la cryptographie quantique ou le traitement quantique de l’information. Nous proposons de produire des paires de photons en utilisant un micro-pilier de taille micrométrique contenant des puits quantiques. La structure étudiée est composée d’une cavité Fabry-Pérot (deux miroirs interférentiels entourant une couche d’épaisseur la longueur d’onde de résonance) contenant une zone active émettant de la lumière, les puits quantiques. Par une lithographie électronique suivie d’une gravure sèche, des micropiliers de taille micrométrique sont réalisés à partir d’un échantillon planaire. Ces micropiliers présentent des modes optiques qui dans certaines conditions peuvent être équi-distants. En excitant l’échantillon de façon résonante sur un de ces modes optiques, on peut obtenir une émission non linéaire sur les deux modes adjacents, le mode signal et le mode complémentaire. Les photons émis par le signal et le complémentaire sont statistiquement corrélés.L’objectif de ce stage est de participer à l’optimisation de la fabrication de ces micropiliers et à la caractérisation de leurs modes optiques par micro-photoluminescence à basse température. Nous nous attacherons ensuite à démontrer l’émission de photons jumeaux par des expériences de corrélation de photons.

  • Couplage fort dans les microcavités 0D

  • J. Hours-(2001-01-01 / 2001-06-30)
    Niveau : Master2
    Contact : J. Bloch
    Groupe : Groupe d'Optique des Structures Semi-conductrices (GOSS)


    En savoir plus
    DEA de Sciences des matériaux
Retour sommet page

Nous contacter         Annuaire         Venir au C2N Marcoussis